Haïti/Santé : L’Institut Panos Intensifie Ses Activités De Sensibilisation Sur Le Terrain Durant les Fêtes Champêtres


Photo: Samuel Joseph, © Institut Panos

 

En renfort aux campagnes du Ministère de La Sante Publique et de La Population (MSPP) sur la vaccination contre la Covid-19, les antirétroviraux (ARV) pour les personnes vivant avec le VIH (PVVIH) et la PrEP (prophylaxie pré-exposition) orale, l’Institut Panos a organisé de grandes activités de mobilisations communautaires dans les départements du Nord, Sud, Sud-est et Nippes, avec un accent prononcé sur la célébration de la Notre Dame de l’Assomption, patronne de la ville du Cap-Haïtien. 

 

Il s’agissait d’organiser, entre autres,  des rencontres avec les communautés, des formations pour des infirmières, des journées d’exposition de matériels de sensibilisation, des défilés regroupant notamment des artistes, des professionnels de la santé, des journalistes, des taxi-motos etc.

 

Au Cap-Haïtien, les 13, 14 et 15 août, Panos a profité du déferlement des gens sur la Place d’Armes, toutes catégories sociales confondues, pour installer une grande tente sous laquelle étaient exposés, pendant 2 jours consécutifs, des matériels IEC (Information, Education et Communication), constitués notamment d'exemplaires du livre ‘’Je vis avec le VIH'', de brochures et d'affiches contenant des messages sur les ARV, la PrEP, le vaccin contre la Covid-19 etc. 


Dans le même temps, la docteure Soledad Benjamin (Responsable de formation au département santé de Panos) et l’infirmière Lorcania Dorcin (coordonnatrice de la Fondation SEROvie dans le Nord et le Nord-est) ont répondu aux questions des visiteurs qui se sont multipliés par dizaine à mesure que les heures s’évaporaient dans une ambiance ponctuée de musiques entrainantes et de messages audio émanant de grosses enceintes installées à proximité de la tente.

 

L’emphase a été mise sur la PrEP en encourageant les gens à se faire dépister pour avoir accès gratuitement à ce médicament qui permet de prévenir l’infection par le VIH. Une clinique mobile de la Fondation SEROvie sur place a pu réaliser environ 200 tests, selon les donnés fournies en temps réel par un responsable de  cette institution, l’un des partenaires de Panos sur le terrain.

 

La deuxième journée des mobilisations a été marquée par un grand défilé de taxi-motos, sécurisé par une patrouille de la Police Nationale d’Haïti (PNH) et animé par un truck sound. 


Photo: Samuel Joseph, © Institut Panos

Les participants, vêtus de t-shirts flanqués de messages de sensibilisation sur la PrEP, l’ARV et la Covid19, ont arpenté différentes rues de la ville historique, provoquant un grand impact, dans la mesure où, sur tout le parcours, de nombreuses personnes ont réclamé des brochures et plus d’informations sur les campagnes en question, notamment la PrEP.  


Photo: M Design Entertainment, © Institut Panos

Ce même succès populaire dans cette activité de mobilisation communautaire s’est étendu sur la ville des Cayes, comme en témoignent les reportages photos sur le défilé des taxi-motos publiés sur la page Facebook et le site internet de l’institution.

 

Le Sud-est et les Nippes ne sont pas en reste, puisque de nombreuses activités de sensibilisation y ont été aussi organisées avec la même envergure et le même éclat.  


Pour plus de vidéos et de photos sur le déroulement de ces activités, visitez le fil d’actualités de Panos sur Facebook, Twitter, Instagram et TikTok

 

CR//

Comments

Popular posts from this blog

L’Institut Panos sensibilise et forme des accompagnateurs de certains sites VIH, PrEP et Covid-19 dans le département du Centre

Vers le Renforcement de la Campagne de Vaccination Contre la Covid19